IBS 2019 : une dixième édition très Smart!

6 octobre 2019 dans Actualités

L’évènement incontournable du smart building depuis 2010 a pris cette année, pour son dixième anniversaire, une nouvelle dimension, avec la présentation de services smart toujours plus « résilients, inclusifs et connectés ». Les membres de la FFDomotique ont été très présents cette année encore sur IBS 2019 à travers leur participation à plusieurs conférences, sur les stands et dans le concours des EcoXperts

Des conférences IBS 2019 très smart

 

confibs2016IBS se distingue chaque année par la qualité de ses conférences, tables rondes thématiques et ateliers en accès gratuits. Les conférences ont fait le point sur les grandes problématiques du secteur : bâtiment connecté « ready to service », Building Operating System (BOS), BEPOS, autoconsommation et stockage ’énergie, utilisation de l’Intelligence Artificielle pour améliorer le fonctionnement d’un bâtiment, cybersécurité des infrastructures et des réseaux pour les bâtiments connectés, efficience énergétique des data center, mini data centers en edge computing, généralisation des services aux occupants avec la connectivité et l’intégration des nouvelles technos :

 

  • gestion intelligente des espaces de travail,
  • commande et assistance vocale pour piloter le bâtiment,
  • réalité virtuelle pour la visite des espaces,
  • système de reconnaissance faciale,
  • recherche des modèles de mobilité plus vertueux à l’instar du vehicule to grid,
  • le MtoM & l’IoT dans le smart building…

La FFDomotique a notamment participé à plusieurs conférences:

  • Le Smart Building et les GAFAM : concurrents et/ou partenaires des offreurs traditionnels ? Impact des modèles imposés par les géants du marché. Peut-on parler de Smart Building sans parler de transformation numérique, et peut-on parler de celle-ci sans s’intéresser au rôle qu’y jouent les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) ? La place qu’ils entendent prendre est vaste et multiple : offreurs de services de plateforme interconnectant gestionnaires ou éditeurs de logiciels, diffuseurs d’objets connectés pour le grand public, ne sont que quelques uns des visages de celle-ci. Les offreurs spécialisés de notre domaine les voient-ils comme des partenaires susceptibles d’enrichir leur catalogue ou comme des concurrents remettant en cause leur équilibre économique ?
  • Comment les technologies et services numériques influencent la conception du bâtiment ? Comment les services à la personne transforment-ils la conception de la connectivité du bâtiment ? Les technologies et services numériques influencent le cycle de vie du bâtiment dès sa conception et ce quels que soient ses usages ultérieurs. Les services à la personne participent à ces changements avec notamment les objets connectés et les applications dans le cloud qui sont désormais partie prenante dans la conception pour que le bâtiment s’adapte pleinement aux usages qui lui seront demandés.
  • Les objets connectés sont-ils vecteurs de sécurité et de pérennité dans les bâtiments ? Comment péréniser une structure de contrôle-commande fondée sur les objets connectés ? Les objets connectés et l’IoT ont envahi les systèmes techniques du bâtiment. Filaires ou sans fil, ils permettent d’assurer une structure contrôle commande à base d’échange de datas, mais comment ces ensembles sont sécurisés aussi bien sur la partie hardware que sur la fiabilité de la data? et comment avoir une assurance sur leur pérennité dans le temps impliquant une évolutivité? Autant d’interrogations pour les acteurs du secteurs confrontés à ces problématiques.
  • Comment faire monter en compétence les opérateurs de la filière pour concevoir, installer et maintenir les systèmes communicants ?
    L’automatisation du bâtiment a pris le virage de la révolution numérique, les capacités numériques et de mise en réseaux ont permis ce premier pas important. La nécessaire montée en compétence de la filière est en cours, avec des formations adhoc mais aussi des parcours de formation qui intègrent des apprentissages numériques tels les MOOC ou autres méthodes de « blended learning ».
  • Comment piloter un projet de Smart Building ? Quelle est la chaîne de décision à mettre en place ? L’initiation d’un projet de bâtiment intelligent est souvent rendu difficile faute d’une véritable cohérence d’équipe entre les différents acteurs, du promoteur à l’intégrateur en passant par le bureau d’études. Cette véritable chaîne de décision est capitale et va au-delà de la livraison. La labellisation R2S donnerait l’assurance d’une valorisation de l’actif et une facilité pour les opérateurs de services. Comment aborder ces projets qui deviennent majoritaires et quels seront les gages de pérennité ?

Les adhérents FFDomotique à l’honneur sur IBS 2019

Comme l’an dernier, la Fédération Française de Domotique et la SBA ont accueilli de nombreux visiteurs sur leur stand avec, notamment, la présentation du nouveau cadre de référence R2S Résidentiel et le dispositif destiné aux « prestataires Smart de confiance » en partenariat avec Afnor Certification.

De nombreux membres FFDomotique avaient également leurs propres stands comme Ubiant, Schneider Electric, ABB, HXperience, Smarthome Europe, Avidsen, NodOn, Hager, KNX France, G-Activ by Gerflor, Intellihome, Nexelec ou Theben.

Bravo enfin aux lauréats du concours « EcoStuxure by EcoXpert » organisé par Scheider Electric, en particulier IXOT (Agence LCL à Paris dans la catégorie « Connected Power ») ainsi que BC Connectibat (Résidence Etudiante La Marseillaise à Nantes  dans la catégorie « Automatisme et contrôle du Bâtiment »).
IBS FFDomotique 2019

L’actualité 2019 de la FFDomotique

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.