La domotique au service du maintien à domicile des seniors

26 avril 2013 dans analyse

Note de synthèse de la Fédération Française de Domotique destinée au Groupe de Travail Organisation du Ministère délégué aux personnes âgées et à l’autonomie

L’utilisation des technologies et notamment de la domotique représente une formidable opportunité pour permettre aux seniors de rester le plus longtemps possible chez eux dans les meilleures conditions.

SeniorLes technologies mises en œuvre permettent de gagner en confort et en sécurité mais aussi de détecter l’arrivée ou l’aggravation d’une pathologie particulière, de suspecter des situations anormales, de maintenir et développer le lien social ou de prévenir et de rassurer ses proches.

Néanmoins, elles ne prennent tout leur sens qu’à la condition qu’au delà de leur efficacité, accessibilité et ergonomie, elles s’inscrivent harmonieusement dans une chaîne où l’intervention de l’humain est organisée et coordonnée.

La multiplicité des acteurs du secteur, œuvrant par filières cloisonnées, associée à une offre reposant essentiellement sur des structures de petite taille et à faible capacité d’investissement en nouvelles technologies rend aujourd’hui l’accès à cet énorme marché potentiel extrêmement difficile tant aux constructeurs d’équipements qu’aux acteurs techniques chargés de leurs déploiements sur le terrain.

Les prescripteurs et acteurs du secteur de l’habitat ne sont pas suffisamment sensibilisés aux enjeux sociétaux, économiques et sociaux liés au vieillissement de la population. De manière générale, ils n’intègrent que rarement dans leurs réalisations, au delà des cadres réglementaires existants, des solutions d’habitat évolutives permettant de prendre en compte progressivement les futures attentes de confort, de sécurité et de maintien du lien social de ces nouvelles catégories d’occupants.

La Fédération Française de Domotique suggère que des actions d’information, de sensibilisation et de formation soient menées rapidement auprès de l’ensemble des acteurs associés de près ou de loin aux enjeux du vieillissement des populations afin d’une part de démystifier les technologies potentielles pour les aidants et les aidés, et amener les acteurs du secteur de l’habitat à prévoir dès aujourd’hui le déploiement progressif des solutions de demain.

A titre d’exemple, ces actions pourraient prendre les formes suivantes :

L’intégration dans l’habitat de réseaux domotiques simplifiés, au carrefour du numérique, de l’automatisme, de l’informatique et des télécommunications faciliterait grandement le maintien à domicile des personnes âgées, ouvrirait la voie au développement de services comme la télésanté, le maintien des capacités cognitives, la coordination des intervenants sur le terrain et constituerait un progrès significatif vers le concept de « logement connecté » pour tous.

A Propos de la FFD

La Fédération Française de Domotique est une structure indépendante à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine. La FFD regroupe plus d’une centaine d’entreprises et d’experts sur l’ensemble du territoire national. Certains d’entre eux se sont spécialisés depuis de nombreuses années sur les problématiques liées à la dépendance et au handicap et pourront contribuer efficacement au débat et à l’accompagnement des professionnels du secteur.

Renseignements : contact@ffdomotique.org

Lancement de la filière « Silver Economy » au Ministère des Finances le 24 avril 2013