Sauvons les prises RJ45

1 octobre 2014 dans Actualités

rj45-prisesLe Gouvernement serait sur le point de publier dans les prochains jours un arrêté modifiant la norme NFC 15-100, pour rendre optionnels les prises RJ45 et les réseaux Voix-Données-Images. Si on ne peut qu’approuver les efforts de simplification des normes il faut dénoncer ce projet qui constituerait un recul sans précédent et une menace pour le développement du numérique en France.

Petit rappel sur la généralisation des prises RJ45

Les normes NF C 15-100 et UTE C 90-483 ont imposé un câblage structuré pour tous les logements neufs depuis 2003, de façon à les rendre compatibles avec les TIC (technologies de l’information et de la communication). Ces normes prévoient l’installation des prises de communication RJ45 dans toutes les pièces et interdisent définitivement la prise en « T ». Ce câblage de fédérer tous les réseaux « courant faible » et de tendre vers un câblage unique, capable de véhiculer à la fois la voix, les données et les images.

rj45 futur numériqueUn réseau de communication valorise tellement une maison qu’il est aujourd’hui pris en compte dans l’estimation d’un bien. Un tel réseau apporte une réponse à l’évolution de nos modes de vie et des nouveaux besoins en matière de communication, qu’il s’agisse de travailler ou de se former à domicile, de faciliter le maintien à domicile et la e-santé, d’accéder à Internet en simultané depuis plusieurs postes dans de bonnes conditions, de tirer partie du très haut débit apporté par la fibre optique ou de diffuser la télévision haute définition sur plusieurs écrans. Si cette disposition est retenue, elle sera en contradiction directe avec les projets ambitieux affichés sur le très haut débit et le développement des solutions domotiques au service de l’efficacité énergétique et de la Silver Economie (maintien à domicile des seniors).

La norme NF C 15-100 a mis du temps à être appliquée par tous les professionnels et il est vrai que le réseau VDI est parfois encore peu ou mal exploité. Sont souvent en cause un défaut de câblage, le manque d’explication de la part de l’installateur ou un déficit de formation du côté des opérateurs qui conseillent systématiquement les solutions sans fil et courant porteur, y compris dans les logements neufs. Il faudrait surtout insister sur la formation des professionnels, la vérification des installations et la mise en valeur des bonnes pratiques.

Aberration technologique

Dans le bâtiment, rendre optionnelle une disposition revient à l’enterrer. La suppression de la RJ45 qui vise à faire quelques centaines d’euros d’économies par logement aux promoteurs est basée sur une méconnaissance totale du sujet. Il est très simple depuis un Ministère d’affirmer que l’on peut tout faire en Wi-Fi ou en courant porteur mais seul le câblage VDI apporte sécurité, très haut débit, fiabilité et accessoirement réduction de la pollution électro-magnétique induite par le Wi-Fi au moment même où le Parlement prone « la sobriété, la transparence et la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques ». Pour les spécialistes, « ne pas imposer de câblage informatique dans les logements en 2014, c’est comme si l’on avait prévu de n’imposer que l’arrivée d’un disjoncteur électrique, sans prévoir des prises de courant dans chaque pièce ».

http://www.dreamstime.com/stock-photos-global-communication-earth-cable-rj45-image28728533Après les mauvais choix des années 70 qui ont abouti à la construction de passoires énergétiques qui coûtent des milliards à rénover aujourd’hui, évitons de refaire la même erreur en construisant des poubelles technologiques non adaptées aux besoins sociétaux à venir (prise en charge des personnes handicapées, maintien à domicile des seniors, sobriété énergétique, télétravail, télésanté, télé-enseignement pour limiter les déplacements, développement de l’Internet des objets…) et en incitant les utilisateurs à recourir systématiquement et aveuglement aux ondes Wi-Fi.

Pour en savoir plus

Article Localtis par Philippe Parmantier / EVS

Article Numerama par Guillaume Champeau

A propos de la FFD

Logo FFDL’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France et de représenter tous les acteurs de l’éco-système « maison connectée ». La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électro-ménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre industriels, distributeurs, opérateurs, sociétés de services, professionnels du bâtiment, organisations professionnelles, associations de consommateurs, médias spécialisés et plus globalement toutes les personnes physiques ou morales intéressées par l’avenir du smarthome en France.

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.