Fédération Française de Domotique

Premiere promotion de l’école domotique

L’Ecole Domotique, créée par Didier Marsollier et le Groupe Bluelinea, a connu sa première promotion de stagiaires les 9 et 10 Mars dernier.

Composée de différents modules imaginés pour donner une connaissance précise du secteur de la domotique, cette formation, dirigée par Didier Marsollier, expert du handicap et de la domotique, a pour ambition d’accompagner les professionnels dans leur volonté de se spécialiser dans l’adaptation de l’habitat.

 

Cette promotion était composée de membres de la Fédération Française de Domotique, profitant d’un tarif préférentiel à ce titre, de 750€ au lieu de 850€ :

Ces stagiaires ont pu appréhender les besoins des personnes fragiles et dépendantes, découvrir le métier d’ergotherapeute ou encore manipuler de nombreuses solutions de domotique.

 Aujourd’hui, la Fédération Française de Domotique tient à vous annoncer que la prochaine session est prévue les 11 et 12 mai prochain à Elancourt (78), avec pour but de former les installateurs, électriciens et domoticiens, notamment sur l’approche « maintien à domicile » et « seniors » du métier.

Si vous souhaitez vous inscrire, écrivez-nous :

contact(at)ecole-domotique(point)com

Plus d’informations sur : www.ecole-domotique.com

 

*tarif réservé aux membres de la Fédération Française de Domotique.

Plus de 160 formations en domotique dans toute la France

Que vous souhaitiez vous former ou vous perfectionner, il existe des formations dans toute la France que ce soit sous forme de cours traditionnels ou en ligne, en formation initiale ou continue, diplômantes ou certifiantes, aux protocoles ou au produits des fabricants.

Le groupe de travail mis en place a recensé plus de 150 formations disponibles dans toute la France. Vous pouvez consulter les 4 volets de notre dossier sur les formations disponibles en domotique:

La formation, une priorité pour la FFdomotique

Pour FX Jeuland, le Président de la FFDomotique, « le domaine de la formation constitue une priorité pour la Fédération car la domotique et les objets connectés évoluent extrêmement vite et représentent un véritable défi pour le secteur du bâtiment. Les utilisateurs ne pourront s’approprier ces nouveaux usages que s’ils sont conseillés et accompagnés par des professionnels très bien préparés