De retour du salon Light and Building 2018

26 mars 2018 dans Actualités

Visiter le salon Light & Building est une expérience. Cette année c’est Alexis Sacksteder de Techologis, administrateur de la Fédération Française de Domotique, qui nous fait vivre son immersion dans le plus grand salon européen de la filière électricité et éclairage . Un bonheur pour les installateurs et intégrateurs souvent frustrés par les salons français.

Ma visite du salon Light & Building 2018

Je vous propose un retour d’expérience de mes 3 demi-journées passées à Light & Building 2018 (Francfort) passé en compagnie d’une délégation de la Fédération Française du Bâtiment IDF. Le salon est immense, je suis donc assurément passé à côté de plein de choses mais je vous propose ce qui a attiré mon intérêt. En premier lieu, nous sommes dans le salon dédié à la lumière, il est donc normal d’y trouver de magnifiques des stands dédiés à l’éclairage sous toutes ses formes. J’ai également pu y voir tous les grands acteurs building du domaine Siemens, Schneider, Jung, l’alliance KNX (qui est partout), l’alliance Enocean et l’alliance Zwave.

Bien que dédié à l’éclairage , certaines marques en ont profité pour exposer leur nouvelle gamme de produits plus en rapport avec la smart home que l’éclairage, et tant mieux ! Suivez-moi, je vous fais visiter !

BasalteBasalte : des nouveautés à venir avec des supports d’iPad très qualitatifs. Une application smartphone (Basalte Home) en préparation pour la fin de l’année qui ressemble un peu au design de Lifedomus.

 

Philio : les industriels ont trop tendance à axer leur produit sur la technique en délaissant le design pour l’utilisateur (le client). Voici pourtant un clavier tactile Z-Wave avec un design qui sort du lot. Le clavier peut servir pour l’armement de l’alarme mais également pour gérer autant de scénario qu’il y a de boutons. Il existe également en noirPhilio

 

PhilioPhilio : le taiwanais sort à son tour un détecteur d’ouverture zwave plat.
Qubino propose une veilleuse Zwave RGB équipée également d’un buzzer. Je vois bien le produit dans l’entrée pour informer l’occupant que l’alarme est armée par exemple Qubino
Creative cableCreative cable : ce n’est pas forcément notre métier mais cette société propose des câbles sur mesure, ce qui permet de rendre design (ou à minima moins moche) de simples câbles d’alimentation électrique. Ici sous forme de corde
Nanoleaf : un petit coup de cœur pour ce produit qui permet de clipser des triangles RGB et de laisser libre cours à son imagination pour réaliser des motifs. Le tout est ensuite pilotable en wifi depuis une application smartphone qui permet de choisir la couleur de chacun des triangles, de sauvegarder des ambiances, d’interagir avec la musique. Le tout pilotable également à la voix avec Homekit. Nanoleaf
 Fonroche ConnectFonroche Connect : société française qui propose un candélabre avec batterie et panneau solaire. Le point d’autant plus intéressant est que les lampadaires intègrent nativement la connectivité Lora permettant de connaitre l’état de la batterie, géolocaliser les équipements, détecter des défauts et piloter à distance les luminaires. Le fabriquant propose ensuite sa gateway en option pour récupérer sur une interface l’ensemble de ces données
Legrand : je pourrais bien sûr parler de Celiane By Netatmo mais vous avez déjà dû en entendre parler. Du coup, voici une gamme de produit sur lequel le fabriquant semble vouloir investir, les chargeurs à induction. A suivre… 
Le clou du spectacle : impossible de quitter Francfort sans passer devant le distributeur de saucisses accompagné d’une bonne bière fraîche après toute cette marche 😉

 

Un salon très dense, beaucoup de fabricants dont je n’ai pas parlé proposant des solutions sur protocoles propriétaires (souvent avec une API cloud) mais à des tarifs très bas (détecteurs de fumée, actionneur de lumière inférieur à 20€ ) qui laisse penser à la poursuite de la baisse des prix des produits. De plus en plus d’équipements connectés (je n’ai pas parlé des candélabres incluant caméras et charge pour vélo). C’était pour moi l’occasion de rencontrer d’autres personnes du milieu BTP et de me donner une idée des tendances à venir et donc de ce que je pourrais proposer à des clients. Une chose est sûre, l’éclairage fait partie intégrante de notre environnement : travail, transport, maison. Et dans tous ces secteurs, il est en train de se transformer. L’aspect économie d’énergie avec la LED étant un acquis, l’accent est désormais mis sur la connectivité et l’ambiance. Deux axes indissociables de la maison/bâtiment connecté(e). Je vous laisse, je vais brancher mon scénario film avec ses lampes RGB 😉

Light & Building 2018 : pour en savoir plus

Découvrez les articles très complets de Batirama:

Remerciements à Alexis Sacksteder de Techologis et à la délégation FFDomotique Île de France qui l’accompagnait.

A propos de la FFD

Logo FFDL’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France. La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électro-ménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre industriels, distributeurs, opérateurs, sociétés de services, professionnels du bâtiment, organisations professionnelles, associations de consommateurs, médias spécialisés et plus globalement toutes les personnes physiques ou morales intéressées par l’avenir du smarthome en France.

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.