Fédération Française de Domotique

Retour sur le salon ISE 2014 à Amsterdam

Evénement de référence dans le monde de l’intégration audiovisuelle, le salon Integrated Systems Europe 2014 (ISE) vient de fermer ses portes. Au-delà des solutions professionnelles toujours plus impressionnantes avec cette année le 4K et la projection laser et LED notamment, le secteur du Smart Home continue à progresser à Amsterdam.

Une domotique orientée audiovisuel et IT

Dans la partie consacrée au Smart Home, l’accent était évidemment mis sur les solutions de diffusion sonore et de distribution vidéo mais la domotique était bien présente même si les solutions liées à la gestion de l’énergie, à la sécurité ou au maintien à domicile n’étaient quasiment pas représentées. La domotique démontre sa capacité à exister en parallèle de la filière électrique, en l’occurrence ici, à travers le prisme du monde du multimédia et de plus en plus de l’IT. Toujours aussi spectaculaire, ISE continue de rassembler les leaders de la domotique haut de gamme et d’attirer les spécialistes de l’Europe entière, même si il y avait plutôt moins de monde dans les allées que l’an dernier (impression bizarrement infirmée par un nombre « officiel » de visiteurs en hausse).

Domotique 1.0 VS Domotique 2.0

Quoiqu’il en soit, de nombreux intégrateurs français continuent de se rendre à Amsterdam pour faire de la veille technologique ou pour former leurs équipes et échanger avec leurs confrères. L’ISE reste le rendez-vous incontournable pour les intégrateurs en domotique et audiovisuel mais comme les exposants réservent leur stand d’une année sur l’autre, cela ne laisse finalement pas beaucoup de place pour les nouveaux entrants et on a souvent l’impression de revivre l’édition précédente. Certains exposants trouvent même le moyen d’annoncer qu’ils n’ont pas réellement de nouveautés ce qui vous donnent envie de rentrer immédiatement en France. Quel contraste avec le dynamisme du CES en janvier et le buzz autour des objets connectés. Le fossé semble se creuser entre la domotique 1.0 « guindée et un peu figée » représentée à Amsterdam et la domotique 2.0 « poudre aux yeux mais accessible» de Las Vegas.

Annonce Cisco

Au-delà du buzz suscité par les gros remaniements opérés par Crestron en France,  c’est Cisco qui a réellement défrayé la chronique avec l’annonce d’une (énième) alliance avec ABB (domotique KNX), Bosch (Sécurité) et LG (Smart TV). Une nouvelle tentative pour ce géant de s’imposer dans le Smart Home après ces investissements dans iControl, Zensys ou Control4 et avec une volonté affichée d’être multi-protocole et ouvert aux partenariats technologiques. A suivre…

 

A propos de la FFD

L’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France. La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électro-ménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre industriels, distributeurs, opérateurs, sociétés de services, professionnels du bâtiment, organisations professionnelles, associations de consommateurs, médias spécialisés et plus globalement toutes les personnes physiques ou morales intéressées par l’avenir du Smart Home en France.