Retour sur ISE 2017

17 février 2017 dans Actualités

Integrated System Europe est le plus grand salon des solutions intégrées pour l’audio, la vidéo et la domotique. Avec 3000m2 de plus, ISE 2017 s’annonçait comme un grand cru. Et nous n’avons pas été déçu. Même si le froid couvrait Amsterdam, les nouveautés toujours aussi nombreuses ont réchauffé les 66 000 visiteurs sur les tendances qui se confirment.

Le travail collaboratif à l’honneur

Les intégrateurs sont de plus en plus sollicités pour installer de petites salles de réunion connectées pour permettre le travail collaboratif en interne ou avec l’externe. De leur côté, les écoles se modernisent et le professeur interagit numériquement avec les élèves. D’ailleurs le hall 13 était dédié à ce thème avec de très nombreux fabricants de tableaux interactifs. Barco présentait les nouveaux modèles de la famille ClickShare qui permet aux employés de bureau d’exposer leur travail et de collaborer, ainsi que WeConnect particulièrement dédié au monde éducatif en pleine évolution (cours à distance, MOOC…). WeConnect permet aux étudiants d’assister aux cours depuis leur domicile, mais peut aussi être installé en entreprise. De son côté, WePresent proposait le WiCS-2100 pour une collaboration dans tout environnement supportant la quasi-totalité des systèmes d’exploitation des ordinateurs et des périphériques mobiles, compatible Apple AirPlay et Google Chromecast. Pour concurrencer Barco, Vivitek présentait NovoEnterprise et LauncherPlus permettant le travail collaboratif avec de nombreux participants externes. LauncherPlus est un USB plug & play qui connecte sans-fil le boîtier principal NovoEnterprise aux ordinateurs portables des participants. Polycom présentait de très nombreuses nouveautés autour de RealPresence, notamment RealPresence Centro, une solution s’appuyant sur la technologie audio/vidéo à 360 degrés capable de suivre automatiquement l’orateur au fil de ses déplacements, tout en montrant l’ensemble de la salle de réunion, le tout sur un seul et même écran. De même, Sony a présenté Vision Exchange, une solution de collaboration pour les salles de réunion permettant aux équipes de travailler en groupe et de partager des contenus via une connexion sans fil.

Videoprojection

Les vidéoprojecteurs à focale courte se développent et leur qualité est indéniable. Optoma a présenté son projecteur laser sans lampe ultra lumineux ZU650 et un projecteur 4K UHD utilisant la puce DLP – offrant aux utilisateurs professionnels et particuliers la résolution ultime et Sony le vidéoprojecteur Home Cinéma VPL-VZ1000ES, un modèle SXRD laser et 4K (HDR) à ultra-courte focale. Le Canon Xeed WUX 450ST peut être placer à 55cm du mur et peut diffuser des images jusqu’à 6,4 m de base… Cette polyvalence lui ouvre les portes des entreprises, des musées, des écoles, des show-rooms et des salons …

Un hall dédié au smarthome/smartbuilding

La domotique était présente avec un hall dédié. Le stand de la Z-wave alliance avait comme exposant : Qubino, Aeotec, Vitrum, Vision Security, Swiid, AngelEye et Neeo. Aeotec présentait son touch panel pour contrôler l’éclairage, les ouvrants, les rideaux ainsi que sa wallmote qui permet de commander les nano switch. Zipato présentait la Zipatile et tout le monde pouvait tester l’interface. Mais la véritable nouveauté de la Z-wave alliance était le Z-Wave Certified Intsaller Tool. Cet outil logiciel permet à un intégrateur de mieux gérer et programmer son installation Z-Wave avec notamment la représentation graphique du réseau. Swiid (membre FFDomotique) proposait sa nouvelle télécommande personnalisable. Et la très attendue télécommande à écran tactile de Neeo a permis à tous de voir le réel potentiel de l’objet (non disponible pour l’instant). D’autres stands constructeurs comme Theben, Fibaro et Lifedomus (tous, membres FFDomotique) étaient présents, Le fabricant italien DaVinci a montré de superbes interrupteurs en Z-Wave Plus et Homekit en wifi. Le ton est donné sur le son et la voix et de nombreux stand présentaient des solutions de contrôle par la voix en associant Alexa et sonos comme chez Crestron, Lutron, Control4 et Theben pour ne citer qu’eux. De son côté, l’Alliance KNX disposait d’un stand gigantesque avec de nombreux fabricants. D’ailleurs le français « Bleu comme Azur » de Christian Kieffer présentait sa solution de pilotage à la voix avec Siri et Homekit. Basé sur KNX, la société italienne Thinknx propose une gamme très complète et est décidée à entrer le marché français. Control4 avait un très beau stand sur lequel on retrouvait le Groupe Prestige (membre FFD). Le plus grand stand du hall était celui de Crestron qui présentait toutes ses nouveautés, notamment Pyng qui pilote dorénavant la CVC, l’éclairage, les capteurs, la sécurité et les ouvrants. Chez crestron comme chez d’autres fabricants les matrice HDMI pour faire de la distribution vidéo étaient visibles en 2E/2S à 8E/8S.

Impressions en vrac

Les miroirs connectés étaient assez présents et le plus abouti semble être celui de Samsung qui est relié à une Kinect pour faire du sport. Les solutions d’affichage dynamique semblent être arrivées à maturité même si les nouveautés étaient nombreuses comme la plate-forme SDVoE (software-defined video over Ethernet) de Sony dédiée aux applications audio/vidéo sur IP pour créer des systèmes de murs avec davantage de souplesse avec des écrans toujours plus fins et de meilleure résolution (4K ou 16K). Les enceintes ont un son encore plus épuré et sont plus esthétiques pour être visibles, comme chez Architettura Sonora et Bower&Wilkins. B&W, membre FFDomotique, a dévoilé ses DB séries, trois caissons de basse ultra puissants dotés de correction acoustique.Dans l’intégration, le tertiaire est un marché haut de gamme, florissant et rémunérateur.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog « ça sert à quoi ? » de Julien.

A propos de la FFDomotique

logo-ffd-2014L’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France. La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électro-ménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre industriels, distributeurs, opérateurs, sociétés de services, professionnels du bâtiment, organisations professionnelles, associations de consommateurs, médias spécialisés et plus globalement toutes les personnes physiques ou morales intéressées par l’avenir du smarthome en France.

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.