Fédération Française de Domotique

On parle de domotique dans le journal 20 minutes

Les solutions pour connecter sa maison et gagner en confort sans casser sa tirelire (quotidien 20 Minutes du 17 octobre)

« Faites régner les bonnes ondes »

A force d’être tous connectés, cela devait arriver. Les maisons se mettent à leur tour à la page, ou plutôt au wi-fi, pour devenir des « maisons intelligentes », et donc connectées. Réunies sous la bannière de la domotique (robotique domestique), les technologies de l’habitat intelligent prennent leur essor en France. Bonne nouvelle, la technologie devient abordable. « Le marché se développe, vous avez des économies d’échelle », avance Régis Bigot, directeur général du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc). Selon François-Xavier Jeuland, fondateur et Président de la Fédération française de domotique (FFD), « la moitié du budget domotique est déjà dans notre poche avec les tablettes et les smartphones ». Combien coûte alors de « domotiser » sa maison ? « Un budget accessible se situe autour de 2 000€ », répond Gwendoline Bessot, analyste marché chez SVP intelligence, groupe d’intelligence économique. D’après elle, ce budget permettrait de rendre sa maison intelligente de manière transversale, en adaptant notamment « les volets, le chauffage, l’éclairage et enfin la sécurité… ».

Les produits à l’unité

Denis Kientz, expert IT chez SVP intelligence, considère que « les accessoires d’aide au confort sont aussi les moins onéreux à l’unité ». Et de citer en exemple « une ampoule haut-parleur qui communique par wi-fi avec la chaîne hi-fi, autour de 30 € ». Autre dispositif, « la multiprise pilotée par smartphone ». Pour quelques dizaines d’euros, l’utilisateur peut allumer ou éteindre à distance n’importe lequel des périphériques branchés dessus. « Le thermostat connecté permet d’anticiper les dépenses d’énergies en fonction de ses habitudes », illustre aussi François-Xavier Jeuland. Idéal pour que la pièce à vivre soit à température parfaite au retour du travail. Un dispositif coûteux mais compensé par une baisse de la facture d’énergie.

Comparez les prix

Comptez de 50€ à plus de 500€ pour l’installation. Ces écarts de prix sont fréquents en domotique. La faute aux nombreux concurrents sur le marché, répartis entre « les acteurs historiques, les géants du web, les start-up et les opérateurs téléphoniques », liste Gwendoline Bessot. Un prix raisonnable reste possible, mais il faut trouver la solution la plus maligne pour sa maison intelligente.

Thierry Weber

Téléchargez l’article au format pdf : article-domotique-grand-public-20-minutes-17oct2016

L’actualité 2016 de la FFDomotique

A propos de la FFDomotique

L’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France. La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électro-ménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre industriels, distributeurs, opérateurs, sociétés de services, professionnels du bâtiment, organisations professionnelles, associations de consommateurs, médias spécialisés et plus globalement toutes les personnes physiques ou morales intéressées par l’avenir du smarthome en France.