Les nouveaux métiers de la domotique

3 mars 2015 dans Actualités

logo IGNESIGNES organisait le 26 février dernier une matinale Smarthome sur la vision des intégrateurs et les nouveaux métiers de la domotique. IGNES regroupe 60 entreprises et groupes, des leaders mondiaux, des entreprises de taille intermédiaire et des PME à la confluence du numérique, l’énergie et la sécurité. Ces entreprises représentent 2 milliards d’euros de Chiffre d’affaires sur le territoire français, 15 000 emplois industriels directs et 80 000 indirects. Fruit de la fusion de 4 syndicats professionnels (DOMERGIE, GIMES, GISEL, SYCACEL), IGNES vise à définir et de promouvoir une infrastructure énergétique et numérique, pour les bâtiments résidentiels et tertiaires.

Les matinales Smarthome organisées par IGNES

Matinales-IgnesLe développement d’objets connectés, associés à l’intelligence numérique, rend possible le vieux rêve d’une maison ou d’un logement «intelligent». Pouvoir s’adapter aux enjeux énergétiques sans diminuer le confort des occupants, savoir accompagner le vieillissement progressif de nos concitoyens, anticiper les évolutions structurantes (voiture électrique, autoconsommation des Energies Renouvelables, réseaux électriques intelligents, …), intégrer la maison ou le logement dans un « système » plus large (quartier, ville, communauté)… sont autant de défis qui se posent autour du concept de « Smart Home ». Aucun secteur ou acteur ne peut aujourd’hui prétendre apporter l’ensemble des solutions, technologies et approches pour rendre concrète cette vision. C’est pourquoi, IGNES et ses partenaires (FIEEC, FFTélécoms, AFDEL, Xavier Dalloz Consulting, Acidd, ADEN, Cap Digital, Agora et S2E2), ont décidé d’organiser un cycle de petits déjeuners d’échanges ouverts sur ce sujet.

Les nouveaux métiers de la domotique

Plusieurs intervenants étaient invités par IGNES à présenter leur vision des nouveaux métiers de la domotique:

  • Cédric PAGA de la SARL PAGA (Agen) a présenté sa vision du métier de domoticien au service des électriciens et des auto-constructeurs grâce à la mise à disposition de pieuvres et de modules domotiques pré-programmés en atelier.
  • Olivier DARNAULT, gérant d’ART & FACT (Paris), a développé la notion d’intégration numérique dans l’immobilier haut de gamme en direct ou en sous-traitance des électriciens.
  • François-Xavier JEULAND, consultant indépendant et Président de la Fédération Française de Domotique a notamment insisté sur la complémentarité indispensable entre les conseillers « Smarthome » et les intégrateurs.
nouveaux métiers FFDomotique

Les métiers de conseiller Smarthome, de domoticien et d’intégrateur domotique ont besoin de se structurer, de trouver leur place dans l’organisation du bâtiment et d’acquérir de la visibilité et de la crédibilité auprès du grand public. Les perspectives de progression du « bâtiment intelligent » étant gigantesques, les fabricants regroupés au sein du syndicat IGNES ont tout intérêt à encourager ces nouvelles professions:

  • en communiquant collectivement sur les « bénéfices utilisateur »,
  • en développant des solutions pérennes et faciles à intégrer,
  • en valorisant le métier d’intégrateur auprès du grand public,
  • en faisant connaitre les nouveaux métiers auprès des autres acteurs du bâtiment,
  • en mettant en avant le rôle du conseiller Smart Home quand c’est nécessaire,
  • en participant à la modernisation des process du bâtiment (conception globale, maquette numérique, mise en place d’un lot transversal, industrialisation de la construction, approche en coût global…)

Les présentations Powerpoint des 3 intervenants sont disponibles sur le site des Matinales Smarthome Ignes.

Les dernières actualités de la FFDomotique

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.