Edito Newsletter FFD #2

1 octobre 2013 dans Actualités

Transition énergétique ET technologique

Logo FFDLa satisfaction, début septembre, d’apprendre que la commission Lauvergeon Innovation 2030 reconnaissait l’intérêt de la domotique et la considérait comme un secteur stratégique pour le pays, a laissé la place à la déception. La conférence environnementale du 20 septembre a été une nouvelle fois symptomatique de l’aveuglement des décideurs politiques. La France ne réussira pas sa transition énergétique sans y associer la moindre transition technologique. Il est contre-productif de subventionner les ménages à se contenter d’isoler leur logement ou de changer de chaudière sans les inciter à recourir à la régulation fine, aux nouveaux matériaux, aux réseaux intelligents ou aux apports gratuits. Dans le neuf, le gâchis est encore plus évident puisque le millefeuille des réglementations ne laisse aucune place ni à l’innovation ni à la créativité et aux prise d’initiatives des professionnels.

Dans l’actualité, la mise en place de la filière silver economy semble mieux engagée. Tous les acteurs s’accordent à  reconnaitre que l’intégration dans l’habitat de réseaux domotiques simplifiés, au carrefour du numérique, de l’automatisme, de l’informatique  et des réseaux intelligents faciliteront grandement le maintien à domicile des personnes âgées, ouvriront la voie au développement de services comme la télésanté ou la coordination des intervenants sur le terrain et constitueront un progrès significatif vers le concept de « logement connecté » pour tous.

A travers ces exemples, on voit que les enjeux sont colossaux puisqu’ils conditionnent non seulement la réussite de la transition énergétique, la résolution de l’équation économique liée au vieillissement mais aussi la compatibilité de nos logements avec les évolutions du numérique (télétravail, télésanté, Internet des objets…) et l’avenir des métiers du bâtiment et des filières industrielles concernées : électricité, énergie, télécoms, transports, électroménager, réseaux électriques, robotique, nano-électronique, objets connectés… Nous avons, en France, les fleurons du BTP, de la construction de matériel électrique, de la distribution, des réseaux et de l’énergie. Nous ne pouvons pas laisser filer l’opportunité de devenir un leader mondial du bâtiment intelligent et de la domotique.

Prendre appui sur l’excellence industrielle, inciter au déploiement massif d’équipements intelligents, valoriser les compétences existantes et les nouveaux métiers, former les professionnels à la prescription de solutions innovantes, autant de priorités pour le bâtiment et de sujets d’actions pour la FFD qui compte bien d’ici la fin de l’année 2013 continuer à démontrer son dynamisme : mise en ligne de l’annuaire de la domotique, omniprésence aux côté des pouvoirs publics, recommandations des groupes de travail, participation au concours de l’innovation de Batimat, aux Smarthome Awards à Interclima+Elec, au forum des intégrateurs, à de nombreuses conférences et l’organisation de l’assemblée générale en décembre pour tirer des enseignements de notre première année d’existence et définir nos priorités pour 2014.

Bonne lecture de la Newsletter FFD n°2 et à bientôt.

François-Xavier Jeuland

Président de la FFD

Archives

A propos de la FFD

Logo FFDL’objectif majeur de la Fédération Française de Domotique est d’accélérer le développement de la domotique en France. La FFD est une structure à but non lucratif qui s’adresse à tous les acteurs impliqués dans ce secteur quelle que soit leur filière d’origine : électricité, énergie, automatismes, sécurité, électro-ménager, audiovisuel, télécom, autonomie… L’ambition de la FFD est de devenir un observatoire indépendant, d’être force de proposition, de promouvoir une image positive de la domotique et de faciliter les synergies entre industriels, distributeurs, opérateurs, sociétés de services, professionnels du bâtiment, organisations professionnelles, associations de consommateurs, médias spécialisés et plus globalement toutes les personnes physiques ou morales intéressées par l’avenir du smarthome en France.

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.