Déferlante domotique au CES 2013

24 janvier 2013 dans Actualités, Analyse

CES 2013Chaque année, le CES dévoile à Las Vegas les nouveautés du marché de l’électronique grand public. Après des années de focalisation sur les écrans plats et les tablettes, c’est la domotique qui a tiré cette année son épingle du jeu et a fait le buzz auprès des médias du monde entier. Evidemment, les journaux n’ont parlé que de la fourchette intelligente et du capteur d’humidité, mais il est frappant de constater que près du tiers des exposants étaient référencés dans le domaine des objets connectés. Cela représente tout de même 900 entreprises qui rivalisent d’imagination pour exploiter notre appétence au contrôle permanent de notre environnement à travers nos ordinateurs, nos smartphones et nos tablettes.

On parle ici de la domotique de nouvelle génération, ultra connectée et basée sur des protocoles plug & play. Les produits habituels basés sur KNX ou enOcean sont quasiment absents de ce genre de salon grand-public et, pas de surprise, c’est le Z-Wave qui continue de faire la course en tête. Cédric Locqueneux, le rédacteur du blog « Maison et Domotique » et nouvel administrateur de la FFD, a d’ailleurs pu constater cet engouement sur le stand de l’Alliance Z-Wave où il fallait faire la queue pour discuter avec ses représentants. Derrière, Zigbee semble combler son retard et proposait sur le CES énormément de solutions en OEM que l’on devrait retrouver prochainement dans les box et les TV de nouvelle génération. Ce qui marque les esprits également, ce sont les produits full IP directement issus de l’univers de l’informatique et qui préfigurent la démocratisation d’une domotique simple et accessible au plus grand nombre.

Le CES étant le seul salon à dimension internationale dans notre domaine, c’est avec beaucoup de fierté que l’on observe la présence très marquée des fabricants français. Pas moins de 80 entreprises françaises dont 56 startups ont fait le déplacement cette année selon le décompte d’Olivier Ezratty du blog « Opinions Libres ». Qu’il s’agisse de multinationales comme STMicroelectronics ou Technicolor, de PME emmenées par Parrot et Archos ou de startups comme Withings et Hapilabs, toutes ces sociétés ont, non seulement, le courage d’investir sur un salon aux Etats-Unis, mais aussi le talent pour se faire remarquer et exporter une image d’innovation et de dynamisme.

Les champs d’application de la domotique de nouvelle génération sont innombrables et dépassent largement l’univers habituel de l’éclairage et des motorisations. Elle touche à toutes les dimensions de notre quotidien : la santé, les courses, le ménage, la voiture, le sport, la sécurité, le multimédia, l’énergie ou l’écologie. Chacun va enfin pouvoir associer les objets connectés de son choix avec ses propres priorités et centres d’intérêt. C’est à coup sûr une nouvelle page de la domotique qui s’ouvre à destination du plus grand nombre.

 

Devenez membre de la fédération française de Domotique

  • Contribuez au développement du marché
  • Défendez votre vision de la domotique
  • Restez informé des évolutions du secteur
  • Soyez référencé dans l'annuaire de la fédération

Suivez nous sur twitter

Suivre @FFDomotique sur Twitter.